AVALON FANTASY FORUM

AVALON FANTASY FORUM

AVALON est un forum de discussion dédié aux différents Univers de la fantasy, science-fiction, mythologie, sous toutes leurs formes d'expression.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Traducteur
AVALON


Avalon Fantasy Forum

Faites également la promotion de votre Page

Derniers sujets
» LDVELH - Les livres dont vous êtes le héros
Lun 13 Avr - 7:46 par paulux

» Créspuscule déchaîné, de Paul Blanchot
Mar 24 Fév - 14:55 par paulux

» Nick Kyme Dan Abnett, Imperium Secundus et Vulkan est Vivant
Ven 19 Sep - 17:07 par Admin

» Mélanie Stone et la cité maudite
Mer 20 Aoû - 21:40 par mariannelisika

» FAËRIE
Mer 6 Aoû - 14:28 par psysco

» Deathwatch de Steve Parker
Ven 1 Aoû - 20:49 par Admin

» Übel Blatt de Etorouji Shiono
Ven 20 Juin - 21:32 par Admin

» ARAWN DE RONAN LE BRETON
Ven 20 Juin - 21:28 par Admin

» GODZILLA 2014
Lun 2 Juin - 20:51 par Laurent Marv

» Votre critique de Le Seigneur de l'arc d'argent de David Gemmell
Lun 2 Juin - 20:47 par Laurent Marv

» TERRA FORMARS de YU SASUGA
Mer 21 Mai - 16:58 par Admin

» "Félon" de Aaron Dembski-Bowden, Cycle Horus Heresy
Jeu 1 Mai - 9:11 par Admin

» Captain America : The Winter Soldier
Sam 19 Avr - 7:13 par Admin

» La Voie du Dragon de Daniel ABRAHAM/HANOVER
Ven 18 Avr - 22:58 par Laurent Marv

» Les Mensonges de Locke Lamora
Jeu 17 Avr - 23:09 par Admin

» La Voie de la Colère
Jeu 17 Avr - 23:02 par Admin

» Le Dernier Rayon du Soleil
Jeu 17 Avr - 22:55 par Admin

» Stonehenge
Jeu 17 Avr - 22:47 par Admin

» L'ange Exterminatus : La chair et le fer de Graham McNEILL / The Horus Heresy, tome 22
Lun 14 Avr - 15:21 par psysco

» Fiche de Dark Moon
Mer 26 Fév - 11:36 par Admin

» ARTHUR PENDRAGON
Jeu 20 Fév - 8:59 par Admin

» Mabinogion, Les Chroniques Gaéliques
Jeu 20 Fév - 8:56 par Admin

» Citations
Jeu 20 Fév - 8:20 par Admin

» DRACULA
Jeu 20 Fév - 8:10 par Admin

» Fiche de The City de Stella Gemmell
Jeu 20 Fév - 8:03 par Admin

» STARS WARS : ACTUALITES ET NEWS
Mer 19 Fév - 11:38 par Admin

» Les Gardiens de la Galaxie : LA bande-annonce
Mer 19 Fév - 11:27 par Admin

» "Détruire Carthage" de David Gibbins
Lun 17 Fév - 23:03 par Admin

» Qui a peur de la mort ? de Nnedi OKORAFOR
Sam 15 Fév - 14:46 par Laurent Marv

» ACTUALITES
Sam 8 Fév - 13:31 par Admin

» Entretien avec ALEXE / Lancelot du 23/03/2013
Jeu 6 Fév - 21:49 par Admin

» Entretien avec William Thorval 01 juillet 2013
Jeu 6 Fév - 21:46 par Admin

» Entretien avec Jacques Martel 03 Juin 2013
Jeu 6 Fév - 21:40 par Admin

» Entretien avec Scott Oden / Interview to Scott Oden du 06 Mai 2013
Jeu 6 Fév - 21:36 par Admin

» ELFES DE JEAN-LUC ISTIN
Mar 4 Fév - 17:44 par Admin

» LE CREPUSCULE DES DIEUX
Mar 4 Fév - 17:37 par Admin

» Cœur d'Acier / Steelheart de Brandon Sanderson
Lun 3 Fév - 20:32 par Laurent Marv

» Fiche de Légende
Sam 1 Fév - 18:43 par Laurent Marv

» Le faiseur de tempêtes, par Tia Belen
Ven 24 Jan - 21:24 par Tia Belen

» La Rune du loup / Wolfsangel de M.D. LACHLAN
Jeu 23 Jan - 18:34 par Laurent Marv

» JEU DE BULLES V
Lun 20 Jan - 13:18 par Admin

» Votre critique de Le roi sur le seuil de David Gemmell
Lun 20 Jan - 9:59 par Laurent Marv

» Thor : Le Monde des ténèbres
Jeu 9 Jan - 15:26 par LIONDACIER

» Au-delà de la rivière Noire / Beyond the black River de Robert E. HOWARD
Lun 6 Jan - 12:07 par Laurent Marv

» Black Sails
Sam 4 Jan - 17:18 par Admin

» VIKINGS de Michael Hirst
Sam 4 Jan - 17:16 par Admin

» LE SANG QUE L'ON VERSE de Yann DE SAINT-RAT
Sam 4 Jan - 0:30 par Laurent Marv

» PRIX 2013, RED COUNTRY DE JOE ABERCROMBIE
Ven 3 Jan - 22:20 par Admin

» PRIX 2013, MALICE DE JOHN GWYNNE
Ven 3 Jan - 22:16 par Admin

» PRIX 2013, THE BLINDING KNIFE DE BRENT WEEKS
Ven 3 Jan - 22:14 par Admin

» DAVID GEMMELL AWARDS
Ven 3 Jan - 22:08 par Admin

» JEU DE BULLES IV
Ven 3 Jan - 22:06 par Admin

» JEU DE BULLES III
Ven 3 Jan - 22:05 par Admin

» JEU DE BULLES II
Ven 3 Jan - 22:02 par Admin

» JEU DE BULLES I
Ven 3 Jan - 21:58 par Admin

» CONAN : LES PASTICHES
Ven 3 Jan - 14:09 par Laurent Marv

» THE PAGAN LORD
Ven 3 Jan - 14:04 par Laurent Marv

» The Wolverine
Jeu 2 Jan - 23:13 par SINDERIA

» LES CHRONIQUES DE NIGHTSHADE de Stan NICHOLLS
Jeu 2 Jan - 19:17 par Admin

» LA LEGENDE DE CUCHULAIN
Mer 1 Jan - 12:47 par Admin

» VOTRE PODIUM "SÉRIE FANTASY" DE L’ANNÉE 2013 !
Mer 1 Jan - 12:37 par Admin

» VOTRE PODIUM "FILM FANTASY" DE L’ANNÉE 2013 !
Mer 1 Jan - 12:36 par Admin

» VOTRE PODIUM "BD FANTASY" DE L’ANNÉE 2013 !
Mer 1 Jan - 12:32 par Admin

» VOTRE PODIUM "ROMAN FANTASY " DE L’ANNÉE 2013 !
Mer 1 Jan - 12:31 par Admin

» Votre critique de Les épées du jour et de la nuit de David Gemmell
Lun 30 Déc - 14:50 par Admin

» Votre critique de Les guerriers de l'hiver de David Gemmell
Lun 30 Déc - 8:24 par LIONDACIER

» Le Brasier de Justice de A-H Japp
Ven 20 Déc - 10:08 par LIONDACIER

» ARROW saison 2
Jeu 19 Déc - 21:22 par Admin

» Fiche de Renégats / Knights of Dark Renown
Jeu 19 Déc - 21:11 par Admin

» ACTUALITES
Jeu 19 Déc - 21:08 par Admin

» Le Hobbit : la Désolation de Smaug, de Peter Jackson
Jeu 19 Déc - 10:06 par LIONDACIER

» QUESTIONS OUVERTES : David Gemmell
Jeu 19 Déc - 9:54 par LIONDACIER

» Liondacier de Léonard Dacier
Jeu 19 Déc - 9:48 par LIONDACIER

» World War Z
Mar 17 Déc - 18:59 par Laurent Marv

» MARTYRS, LIVRE I de Olivier PERU
Mer 4 Déc - 18:32 par Admin

» MINAS TAURUS
Lun 2 Déc - 16:48 par Laurent Marv

» SIGNUS DAEMONICUS de James SWALLOW
Sam 30 Nov - 13:26 par Admin

» LES AIGLES DE ROME, de Enrico Marini
Mar 26 Nov - 22:42 par Laurent Marv

» SONDAGE , NOUVELLE DÉNOMINATION DU FORUM
Mar 19 Nov - 7:04 par scott59400

» CHIENNE DE GARDE , UN RECIT DE FARMACE RHAIDEN
Lun 28 Oct - 22:31 par Admin

» LA CHUTE DES THANES TOME 3 de Brian RUCKLEY
Sam 26 Oct - 22:50 par Laurent Marv

» LES PRIMARQUES de Graham McNeill, Nick Kyme, Gav Thorpe, Rob Sanders
Mar 22 Oct - 10:28 par Admin

» LA LEGION DES DAMNES de Rob SANDERS
Jeu 3 Oct - 20:32 par Admin

» Servir froid de Joe ABERCROMBIE
Mar 24 Sep - 6:11 par Laurent Marv

» LE DERNIER DES FRANCS de Michel PAGEL
Dim 22 Sep - 22:26 par Laurent Marv

» RENEGAT TOME I de Cameron MILES
Mer 18 Sep - 22:17 par Laurent Marv

» LEGENDS - STORIES IN HONOUR OF DAVID GEMMELL
Lun 16 Sep - 14:13 par Admin

» Fiche de Waylander
Lun 16 Sep - 13:58 par Admin

» ENTRETIEN AVEC RONAN LE BRETON (11 septembre 2013)
Lun 16 Sep - 13:42 par Admin

» DERNIERE QUERELLE, TOME III de Joe ABERCROMBIE
Lun 2 Sep - 13:04 par Laurent Marv


Partagez | 
 

 Votre critique de Le Seigneur de l'arc d'argent de David Gemmell

Aller en bas 

Votre avis sur Le seigneur de l'arc d'argent !
1 Chef d’oeuvre
100%
 100% [ 3 ]
2 Excellent
0%
 0% [ 0 ]
3 Très Bon
0%
 0% [ 0 ]
4 Bon
0%
 0% [ 0 ]
5 Satisfaisant
0%
 0% [ 0 ]
6 Quelconque
0%
 0% [ 0 ]
7 Médiocre
0%
 0% [ 0 ]
8 Très Mauvais
0%
 0% [ 0 ]
9 Exécrable
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 3
 

AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Messages : 698
Date d'inscription : 26/11/2012
Age : 40
Localisation : GIRONDE

MessageSujet: Votre critique de Le Seigneur de l'arc d'argent de David Gemmell   Mar 5 Fév - 21:49


Le débat est lancé !




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avalonfantasyforum.bbfr.net
Laurent Marv
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Messages : 198
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 40
Localisation : GIRONDE

MessageSujet: Re: Votre critique de Le Seigneur de l'arc d'argent de David Gemmell   Lun 2 Juin - 20:47


C'est une époque de bravoure et de trahison.
Une époque de bains de sang et de terreur.
Une époque pour les héros !


Ce qui est particulièrement impressionnant dans cette relecture de l'ILiade de David Gemmell, c'est la capacité de l'auteur à renouveler le mythe tout en lui en rendant un bien beau témoignage d'affection.
Si vous connaissez bien le mythe de la guerre de Troie et avez peur d'y retrouver ici un récit trop contemplatif où l'auteur, trop respectueux du matériau de base, ne réussirait pas à s'octroyer la liberté nécessaire pour concevoir sa propre histoire, attendez vous à être agréablement surpris. D'ailleurs les deux premiers romans du cycle se déroulent avant les événements contés dans l'Iliade de Homère, ce qui laisse la place à une interprétation libre et appropriée de David Gemmell.

La structure du roman alterne, chose n'est pas coutume selon l'auteur, différents points de vue, avec tour à tour Hélicon (Enée), prince de Dardanie allié de Troie, Gershom un mystérieux naufragé égyptien, Andromaque une prêtresse d'Artemis de l’île de Théra, Argurios un légendaire guerrier Mycénien en disgrâce et Ulysse un opportuniste marchand et Roi d'Ithaque..

Ce premier roman dévoile donc la contexte géopolitique de cette Grèce antique où s'oppose les deux super puissance de la méditerranée.
D'un coté les rois Achéens avec en chef de file Agamemnon Roi de Mycènes, et de l'autre ce qu'on pourrait appeler une ligue orientale guidée par Priam, Roi de Troie et vassal de l'empereur hittites.

Deux puissances aux forces dissemblables :
_ les Achéens ont une grande puissance militaire terrestre mais peu de ressources et de richesses
_ les Troyens et leurs alliés sont la grande puissance maritime de son temps, maître des routes maritimes et donc du commerce .. .

A l'instar de Bernard Cornwell sur son cycle d' Arthur Pendragon, David Gemmell s'empare d'un mythe pour le transposer dans une réalité historique probable, et en cela le cycle de Troie constitue bien pour l'auteur une nouveauté puisqu'il s'apparente plus à une fiction historique qu'à un récit de fantasy antique comme pouvait l'être le Lion de Macédoine ou bien le diptyque sur Uther Pendragon.
De ce fait l'autre grande particularité de cette histoire est l'abstraction de tout ce qui a trait aux éléments divins et mythologiques de la légende pour véritablement laisser aux hommes dans le récit, la responsabilité de leurs actes et la responsabilité du destin qu'ils se forgent.

Dans l’idéologie de David Gemmell, nous ne sommes pas " prédisposé à" mais nous apprenons avec le temps à faire le bien ou le mal et nous choisissons et nous mourront pour les valeurs que nous auront bien voulu défendre.
Dans ce sens, les héros de ce récit seront ceux amenés à payer le prix du sang pour une cause humaniste, et non ceux que les conteurs aiment à présenter comme des figures divines et inaccessibles.
David Gemmell aime l'idée qu'en chacun peut naître l’étincelle capable d'enflammer les ténèbres.

Dans Troie, David Gemmell prend de la distance également sur la nature des personnages et requalifie également les liens qui les unissent (Ulysse et Enee, Andromaque et Enée, Hector et Andromaque etc ...) sans toutefois s'affranchir totalement d'une grande ligne directive qui reprend les éléments clefs de l'oeuvre de référence.
Astucieusement il présente les choses subtilement de manière à ce qu'elle puisse être avec le temps appréhender sous la forme développée par Homère.
L'exemple de Ulysse, présenté également comme un fameux conteur et faiseur d'histoires dans le roman, qui n’hésite pas afin de divertir son auditoire à agrémenter de manière fantastique ses propres péripéties et ce afin de se forger sa propre légende. (on notera certaines références à l’Odyssée ici ou là).

Le récit regorge de grands moments épiques dans la pure tradition de l'auteur, et pour peu que vous preniez place sur le vaisseau Xanthos sous le commandement d'Helicon, vous aurez droit en prime cette fois à d'inédites batailles navales sur fond de la grande Verte.

Hélicon est l'un des personnages de David Gemmell les plus insaisissable jamais écrit, c'est un homme assez introspectif, un homme qui s'est construit dans la douleur et dans la souffrance un peu à la manière d'un certains Dakeyras.
Mais c'est surtout un homme finalement assez nihiliste, n'ayant pas fondamentalement foi en l'humanité, un homme prêt à faire durement payer le prix de la sauvegarde de ceux dont il a la responsabilité.
C'est aussi un homme qui ne livre pas facilement ses états d’âmes et ne donne pas facilement son amitié comme son amour d’ailleurs.
C'est un homme forgé par cette époque, pour cette époque, un homme pouvant se montrer d'un cruel réalisme et d'une cruelle efficacité, mais c'est aussi l'image de l'ami fidèle qu'on aimerait avoir, celui avec lequel on aimerait combattre dos à dos dans la fureur de la mêlée, celui à qui on pourrait confier sa vie.

David Gemmell a toujours eu le don de concevoir des textes ayant la capacité de suspendre le temps au rythme de notre lecture. Le seigneur de l'arc d'argent est admirablement bien écrit et se dévore littéralement jusqu'à ce final magnifique ou Argurios (le héros gemmellien par excellence de ce premier volume) nous livre une des plus belles séquences du cycle.

Argurios ou le nom d'un héros n'ayant jamais existé autrement que sous la plume de Dave, mais un héros au combien magnifique.
Là ou les autres se battent pour quelques choses qu'ils ont à perdre ou à gagner, lui ne combat que pour le sens qu'il donne à la justice et au prix qu'il est prêt à verser pour élever le faible au dessus du fort.

Je vous livre ce passage au combien révélateur de l'humanisme caractérisé de ce guerrier Mycénien, au code de conduite pas si éloigné que çà d'un certain héros Drenai.

"Argurios de Mycenes n’était pas un homme porté à l'introspection. Il avait consacré sa vie à servir son roi et son peuple. Il ne remettait pas en question les décisions de son chef, et il ne se demandait pas si la guerre et la conquête étaient justes ou mauvaises. Pour Argurios, la vie était simple et univoque. Les hommes puissants gouvernaient, les faibles étaient leurs serviteurs ou leurs esclaves. Il en allait de même pour les nations.
Pourtant, au milieu de cette philosophie simpliste, il avait aussi assimilé le code moral du roi Atrée, le père d'Agamemnon. Le pouvoir accompagné de la conscience, la force sans cruauté, l'amour de la patrie sans haine aveugle de celle des ennemis.
En conséquence, Argurios n'avait jamais torturé un adversaire, violé une femme, ni tué un enfant. Il n'avait pas brûlé de maisons, et n'avait jamais cherché à terroriser ceux qu'il n'avait vaincus."

A défaut d'être le personnage principal de ce premier tome, Argurios de Mycènes est bien le premier des grands héros de ce cycle de Troie.

"Argurios soupesa sa lance.
_ Pour le roi et pour Troie ! hurla-t-il.
Et les aigles chargèrent."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Votre critique de Le Seigneur de l'arc d'argent de David Gemmell
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Critique de livre - Le Seigneur des Anneaux [TOME I : La Communauté de l'Anneau]
» L'Echo du Grand Chant : donnez votre avis !
» Le Roi sur le Seuil, David Gemmell (15/20)
» Gemmell David - Waylander - Cycle de Drenaï
» Légende : les différentes éditions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AVALON FANTASY FORUM :: ROMANS :: LITTÉRATURE PAR GENRE :: ROMANS FANTASY ET HEROIC-FANTASY :: David et Stella GEMMELL :: LES ROMANS ISOLES ET LES CYCLES :: LE CYCLE DE TROIE :: Le Seigneur de l’arc d’argent, 2005-
Sauter vers: